Kaunas. Rumiskes. Riga; Tallinn

18 Août 2009 : KAUNAS. Lituanie 

Nous avons traversé la Mazurie au nord est de la Pologne. Ce paysage sauvage, composé d'immenses forêts de feuillus et de sapins, agrémentés d'étangs, de lacs, aux petites cités coquettes n'est pas sans nous rappeler la Finlande. En Mazurie, les infrastructures touristiques sont nombreuses mais assez bien intégrées : campings, agri tourisme, B and B... Quel changement par rapport à la région précédente où les habitations à la campagne sont délabrées et où les habitants vendent qui une poignée de haricots du jardin, qui quelques fleurs ou cueillettes des bois !

 

Les routes présentent toujours cette alternance de bon bitume et de chaussée dégradée, de « 3 voies »  à au mieux la largeur d'une départementale pour la voie rapide.

 

Nous entrerons sans aucun souci en Lituanie; pas vu l'ombre d'un douanier (espace Shengen oblige?) mais le poste frontière est un vrai gymkhana ! Par contre, autant les bureaux de change étaient légion avant la frontière autant après ils se font rares donc...faites le change dès que possible.

 

Notre GPS TOM TOM n'indique plus que les voies principales ! Stupeur dans Kaunas, deuxième ville de Lituanie: il y a peu d'indications de rues alors...On a « navigué à vue », un peu au pif puisque Môôôssieur TOMTOM fait la tête. Nous nous sommes garés en centre ville pour retirer de l'argent et se renseigner sur les possibilités d'étape nocturne. Bien entendu : les bureaux d'infos touristiques étaient fermés. Avant le départ, j'avais relevé une adresse de camping sur internet mais je ne trouvais pas le nom du village sur mon mini plan. Que faire ? Et si on demandait à la poste ? On a fait sensation ! Imaginez une immense salle décorée de mosaïques de timbres, cloisonnée avec des parois de verre et des hygiaphones (les vrais guichets à l'ancienne) et des préposées qui s'interpellent par dessus les séparations, à forte voix, afin de nous dénicher celle qui parle anglais, puis ensuite l'adresse du camping, que l'une d'entre elles connaissait. Un grand moment ! En fait, ce camping est situé sur une rue de Kaunas, en bordure de rivière...et de voie rapide ! Pour planter la tente, il faudra être ingénieux : le sol est recouvert de bitume ! Mais, les sanitaires sont nickels, les services pour camping-car offerts ainsi que les brochures touristiques ! Le prix comprend outre la nuit, le raccordement électrique conforme, un emplacement matérialisé par des bacs à fleurs, les sanitaires et le gardiennage par barrière et caméras pour un exhorbitif....13€ la nuit !!! En plus, l'arrêt du bus est au portail ! Sans souci donc !

 

Sitôt installés, j'ai déballé le GPS Garmin de randonnées car il me semblait bien que le logiciel Mapsource embarqué comportait au moins les artères principales des villes. Le match TomTom contre Garmin est engagé ! Tatatin!!! The winer is...mon Garmin de rando !!! Yes ! Bluffé JP le grand défenseur de Tomtom !

Et, je peux  paramétrer mon Garmin en navigation routière et le raccorder sur la prise allume cigare. Garmin nous avait déjà conduit à Tombouctou...le voici qui récidive pour la Russie !

 

En plus, avant le départ j'avais calculé et rentré dans l'ordi, sur Mapsource, tous les points de route et les bifurcations de notre périple, auxquels j'ai ajouté les points fournis par les copains des divers forums ! Nous voici à nouveau tout sourire ! Ben quoi ? Nous avons la carte IGN de chaque pays...mais ce sont les panneaux routiers qui manquent...Et quand ils existent...Ils sont à peine compréhensibles : orthographe différente, noms de villes introuvables. Et puis, vous parlez lituanien vous ? Ou polonais ? Ou lettons ?...Pas la peine de faire les malins dans vos fauteuils !!!

 

Demain visite de l'éco musée de Rumsiskès, à 20 minutes d'ici, puis remise du ccar sur notre emplacement, bus jusqu'à la vieille ville de Kaunas : visite et cyber café !

 

19 AOUT 2009:  Rumiskes. Lituanie

Nous avons visité l'écomusée de Rumsikes. Belle ballade de 7 Km à travers les forêts, bosquets et vallons de cet écomusée qui présente tout l'habitat et les coutumes lituaniennes. Le ciel nous a offert une alternance de giboulées mais rien de bien grave puisque nous n'avons pas déplié nos parapluies.

Cette visite a été le moment d'une rencontre authentique avec une vieille dame qui tissait. Elle nous a expliqué sa production dans sa langue ... Nous avons acheté un marque-page tissé afin d'honorer sa gentillesse même si nous n'avons rien compris de ses explications. Plus loin, c'est un sculpteur d'ambre qui nous a entrepris en anglais. Il est, soi disant, de Sibérie, âgé de 61 ans, nous a parlé de ses enfants, du travail de l'ambre, nous a montré au microscope des inclusions... Bref...un bon moment !

Puis à Kaunas, le cyber café !!!! Aïe ! Grand moment de solitude !!! L'établissement loue des lap tap   (bon ! des ordis portables), et le réseau est ultra haut débit : rien à redire !  Sauf que.... Je me connecte sur MSN … sur hotmail... tout va bien ! Çà parle français ou au pire anglais ! On lit vos messages puis...on se connecte sur le blog pour vous donner des infos et des images....YEPS!!! YEPS!!! C'est quoi çà ??!!! çà parle lituanien !!! Mais pourtant sur l'ordi l'icone « anglais » est allumée !... Je recommence tu crois ? Ben vas-y ….Idem! Du lituaninen !!! c'est quoi cette embrouille ???... En faisant appel à ma mémoire visuelle, j'ai réussi à vous donner des news...mais je ne garantis rien pour la suite du voyage...En plus, le clavier est un QWERTY donc pas pareil les fonctions ! N'empêche la bière est excellente et la vodka...HUM... Pour le moment c'est la polonaise qui a  notre préférence : plus fruitée, plus douce... Affaire à suivre ...

 

Les prix ? Nous sommes agréablement surpris !

Bière 50 cl : 1€, Gas oil de 0,90 à 0, 97€, pêches : 0,50€,

Nous mangeons local pour 3 fois rien !

Nous avons acheté une sorte de chausson fourré à la viande hachée et deux quenelles qui se sont avérées être du hachis parmentier roulé en quenelle. C'est bon ; mais mieux vaut utiliser la poêle anti adhésive : c'est gras !

Côté poisson : beaucoup de fumé ; un peu comme en Finlande mais nous sommes tout près de ce pays.

 

RIGA (Lettonie):

 

Pour rejoindre Riga, le Tomtom a retrouvé de la voix 100 Km après Kaunas ! Nous en avons conclu qu'il n'avait que les très grands axes et la cartographie des capitales. C'est déjà çà ! Car côté Garmin de randonnée, on navigue au cap, c'est à dire d'un point en latitude/longitude à un autre. C'est assez coton ! Il faut rentrer les points et suivre la route, la carte et le tracé GPS ! 3 choses à la fois !!! Mais c'est un excellent exercice avant la Russie ; ici, nous pouvons lire les panneaux, encore nombreux et contrôler le cap ! En Afrique, c'est ainsi que nous avions navigué !

La circulation est loin d'être dense ! Mois d'août ? Peu de véhicules ? Nous n'avons aucune explication... les voitures de luxe sont nombreuses ! Vu le salaire moyen, comment font -ils ?

L'extrême pauvreté côtoie le luxe. Les personnes âgées vendent qui 3 légumes du jardin, qui des fleurs...Ceci nous perturbe un peu, mais c'est ainsi.

 

A Riga, nous nous sommes aventurés dans le marché couvert. Grand moment ! Les grandes halles abritaient autrefois des ateliers pour construire et réparer des Zépellins. La structure métallique est magnifique. Nous avons volé quelques clichés dans ce temple de l'abondance et des odeurs avant de nous perdre dans les rues de la vieille ville. Les façades sont très ouvragées comme à Gdansk. L'ancien côtoie le moderne. La ville est belle. Nous rentrerons à pied afin de mieux admirer la voile, un beau bâtiment de verre qui rappelle celle de Dubaï.

 

TALLINN (Estonie) :

Tallinn nous décevra un peu ! Les Estoniens paraissent plus vulgaires, plus grossiers que les Lituaniens ou les Lettons. La ville, bien que belle, n'a de charme que pour ses pavés tête de chat ou sa cathédrale orthodoxe. Nous avions projeté de dormir sur le parking gardé du terminal maritime...Mais à l'office du tourisme une brochure nous présente le Talling City Camping. Allons voir … Même au GPS c'est une vraie galère pour trouver ce camping qui n'a de camping que le nom !!! C'est un parking de gymnase qui offre des sanitaires et les services ccars !!! Nous, on aurait appelé çà une aire de stationnement !

 

Ce matin, départ pour se rapprocher de la frontière ; nous avons trouvé un vrai camping avec de l'herbe, des arbres... Un vrai bonheur de faire relâche ! Nous avons navigué au cap, le Tomtom nous ayant juste sorti de la capitale. Nous avons traversé une immense pinède où les gens cueillaient des champignons et des myrtilles. Nous nous sommes trempouillé dans la Baltique...Enfin que les pieds ! Elle est froide. Au fait : température nocturne : 10°, diurne : 26 à 28°. Ciel bleu, lumineux ! Excellent !

 

Ce matin, premier contrôle de police...pour souffler dans le ballon !!!

 

La journée a été consacrée à la lessive, au nettoyage du ccar ( pas le pied les chaufferies au charbon: çà encrasse tout), à la mécanique. C'est notre dernière nuit en Europe. Demain … La Russie... 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×